samedi 11 octobre 2014

Rame, rame,...

Rame, rame, rameurs ramez...
Hé oui souvent on rame. C'est ce à quoi je suis occupé pour l'instant. Enfin en dilettante, l'Amérique c'est pas demain...
Après avoir réalisé un bol avec le bord éversé sur une demi-circonférence (inspiration à partir d'un cristal de Flavio Poli) je gardais l'envie de refaire en accentuant l'effet. Je viens de me lancer dans un essai.
C'est toujours ainsi, il vaut mieux se dire que c'est un essai de telle façon on a une excuse quand on rate (l'essai)
Si on essaie de faire un bord plus important, on a moins d'espace pour trafiquer le passage bord-en-haut/bord-en-bas et si de surcroît on rétréci le pertuis...alors...on rame.

Bon, on va cesser de gémir et on va récapituler:
J'ai pris un bout de cerisier qui traînait (si si) je dois avouer que j'escomptais un fil un peu contrarié vu la présence des nœuds. En réalité tout ce que j'ai obtenu, c'est la démission d'un nœud mort.
 On considérera ce trou comme décoratif.
sous l'épaulement, j'ai gardé une "certaine" épaisseur de bois pour avoir la matière pour sculpter. En fait je désirais par tournage arriver à faire un creux "à rétro" plus marqué.Mais l'ouverture n'acceptait pas le passage de la tête du Munro complètement repliée. Le petit Kelton vibrait trop et son frère plus âgé n'a pas la courbure suffisante.
Il faudra donc forger une tête à creuser avec un retour presqu'en épingle à cheveux que je pourrai mettre dans ma porteuse de 19 (on en parlera plus loin) en attendant, on commence à dégager,

samedi 11 octobre
petit à petit, ça s'arrange. Les dimensions ne facilitent pas l'exercice, mais c'est un bon (exercice).
 La base facilite le travail et permettra de remettre au tour

voilà où on en est, ça sèche, ça se déforme. Ça fend même
on va attendre un peu, on reviendra sur le sujet.

Abstract :
after a trial of a piece that looks like a vase by Flavio Poli (Murano) 
I repeat the experiment. But the small opening does not facilitate the work.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire